Accueil

Fonctionnement

 Technique

 Commande

 Résumé

 Liens

 Presse

Le Fonctionnement

Accès direct au logiciel

     Vous avez deux façons pour parvenir au diagnostic avec Assistant Médical :

_______________________________________

Méthode I

     Elle s'apparente à la navigation sur Internet, elle consiste à afficher 2 ou 3 textes successifs en se rapprochant de la symptomatologie présentée par le patient.

     Appeler le nom d'un symptôme ou d'une maladie, consulter le texte, puis cibler le diagnostic en passant successivement de textes en corrélats. Au cours de ces passages le praticien pourra "ratisser" le maximum d'informations se rapportant au sujet traité.

     Le praticien rentre dans le logiciel par un diagnostic basique, puis il progresse par des va et vient entre "textes" et "corrélats" vers un diagnostic évolué.

     Il rentre par "oeil rouge" et il progresse > conjonctivite > conjonctivite allergique.

     Il rentre par "dyspnée de l'enfant" et il progresse > laryngite aiguë > épiglottite aiguë.

     Il rentre par "trouble de la mémoire" et il progresse > démence > maladie d'Alzheimer. 

     L'aide au diagnostic lui permettra d'aller du général vers le particulier.

     En effet lorsque le médecin examine un patient, il peut affirmer d'emblée un diagnostic basique comme "oeil rouge", "dyspnée" ou "trouble de la mémoire".     

     Mais c'est après être passé par des critères de diagnostic qu'il pourra mieux cibler la pathologie en cause.

oeil rouge                    >  

+ critères                >

conjonctivite allergique

dyspnée                      >

+ critères                >

épiglottite aiguë

trouble de la mémoire       >

+ critères                >

maladie d'Alzheimer

     Ces critères le conforteront dans un diagnostic plutôt que dans un autre. Ces critères sont situés dans les textes, sous forme de signes cliniques et d'examens complémentaires, ils feront accéder par paliers successifs à un diagnostic évolué.

diagnostic basique -> texte -> corrélat -> texte -> diagnostic évolué

     Nous sommes dans un super-arbre décisionnel, mais un arbre comportant beaucoup de branches et avec, à chaque branche, un développement du texte correspondant.

_________________________________________________________

Méthode II

    Cette deuxième méthode consiste à faire une recherche multicritère. Le praticien entre deux ou trois symptômes dans les champs multicritères, puis il lance la recherche. Le logiciel va scanner tous les mots du logiciel et reconnaîtra le texte qui comporte les mots affichés. 

    Par exemple affichons "syndrome du canal carpien" et "aménorrhée", Assistant Médical nous répond "acromégalie".

    Affichons "asthme" et "angéite", Assistant Médical nous répond "syndrome de Churg et Strauss"

    Affichons "épilepsie" et "myalgies", Assistant Médical nous répond "cysticercose".

canal carpien 

+ aménorrhée              

acromégalie

asthme

+ angéite

Churg et Strauss

épilepsie

+ myalgies       

cysticercose

    Dans ce cas Assistant Médical parcourt toute la banque de données et fait un tri de tous les diagnostics qui peuvent correspondre à la symptomatologie affichée.

    Avec la fonction Recherche Multicritère Approfondie, le logiciel va encore plus loin. Quand vous affichez épigastralgie, il va rechercher dans les textes : épigastralgie, épigastralgies, douleur d'estomac, douleurs d'estomac, douleur de l'estomac, douleurs de l'estomac, crampe d'estomac, crampes d'estomac, crampe épigastrique, crampes épigastriques, algie épigastrique, algies épigastriques, etc.

Retour à la page d'accueil

_________________________________________________________________________